Bambuparque
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée
Nouveautés ?
Langues
Português Francês English Espanhol

FAQ


Vitesse de croissance ?
Le bambou détient le record de croissance du monde végétal. Certaines espèce peuvent pousser de plus d’un mètre en 24 heures (1,20 m enregistré dans de Sud de la France)


Hauteur?
Les bambous que l’on rencontre en Europe peuvent atteindre jusqu’à une vingtaine de mètres de hauteur. La taille adulte dépend de plusieurs facteurs qui sont principalement l’espèce ou la variété, le climat et la qualité du sol. On peut les classer en quatre catégories selon leur taille adulte.
-Les bambous nains ne dépassant pas 1,50 mètres
-Les petit bambous atteignant 1,50 à 3,00 mètres
-Les bambous moyens pouvant atteindre de 3,00 à 9 mètres
-Les bambous géants pouvant dépasser 9 mètres d’hauteurs


Développement?
Les tiges (que l’on appelle : chaumes) de bambou, émergent du sol à leur diamètre définitif et grandissent jusqu’à leur taille adulte en une saison . Les bambous tempérés en 2 mois, les bambous tropicaux en 4 á 5 mois. Au cours de ces quelques mois, chaque nouvelle pousse se développera verticalement comme une antenne télescopique. En fin de croissance des ramifications secondaires se développent latéralement à partir des nœuds dans la partie supérieure, que l’on appelle branches. Ensuite se développent les feuilles. Les années suivantes, le chaume ne grandit plus ni en hauteur ni en diamètre. Il va durcir son bois. C’est pour cette raison que les chaumes doivent murir sur pied pendant plusieurs années avant d’être coupés pour être utilisés en construction ou pour l’artisanat.


Résistance au froid ?
Certaines espèces des climats tempérés peuvent résister jusqu’à -20 ° C. Par très grand froid, les premiers organes qui vont souffrir sont les feuilles, puis les bourgeons et enfin les rhizomes. Dans des zones à hivers froids, les jeunes plantes de bambou devraient être protégés au pied par de la paille ou autres isolant perméable, de sorte que les rhizomes ne souffrent pas.


Envahissement?
Par leur mode de développement on distingue deux types de bambous. Ceux qui ont tendance à s’étendre en surface et à coloniser l’espace disponible on dit qu’ils sont traçants. Ceux qui restent en touffe compacte sans tendance à s’étendre on dit qu’ils sont cespiteux. Les bambous traçants sont relativement faciles à contrôler. Le plus radical est la barrière anti –rhizome constituée par un écran en matière synthétique enterré verticalement sur environ 60 cm à la périphérie de la plantation. On peut s’en passer à condition de creuser une petite rigole de 20 à 30 cm de profondeur et en coupant une fois par an les rhizomes qui tenteraient de passer de l’autre côté. On peut aussi ne rien faire mais à la période de sortie des jeunes pousses (appelées turions), il faudra couper toutes celles qui sortent à des emplacements non souhaités. Cette opération est à renouveler plusieurs fois au cours de la période de sortie. Elle ne présente aucune difficulté car les pousses jeunes sont très tendres et cassantes. Par-dessus le marché ce sera une bonne occasion pour les ramasser, les faire cuire et s’en régaler.


Floraison ?
Les bambous fleurissent rarement, il n’y a pas de risque de se voir envahir par des germinations intempestives. Certains bambous sont réputés fleurir tous les 120 ans d’autre n’ont jamais été vu en fleur.


Saison de plantation ?
Les bambous cultivés en pot peuvent être plantés en toute saison à l’exception des périodes de très fortes gelées. C’est, en fin d’été et en automne, quand le sol est encore chaud qu’on aura les meilleurs enracinements en un temps record.


Arrosage?
Tous les bambous peuvent êtres arrosés par aspersion ou goutte à goutte. Les arrosages devront être réguliers les premiers mois suivant la plantation. Sans pour autant être excessifs. Le bambou en pot a besoin d’un arrosage fréquent.


Terre?
Le bambou préfère les terrains léger et bien drainants. Il ne supporte pas les coins marécageux et prospère bien dans une terre neutre (pH=7) ou acide( pH entre 5 et 7).


Lucky Bambou?
La plante ornementale vendue dans des vases et commercialisés sous le nom de " lucky bamboo " est en fait Dracaena sanderiana, qui pousse à l’état naturel dans les forêts tropicales humides et sombres d’Asie et d’ Afrique. C’est une liliacée plus apparentée à la tulipe qu’au bambou qui est une poacée (anciennement graminée).




Continuer